Vous avez lu le livre,
écrivez ici ce que vous en pensez, en cliquant sur signer le livre d'or ci dessous
Les messages ne seront ni sélectionnés ni effacé
 
 
 
Message de Guy Quang écrit le 14 juin 2012
 
Un grand merci à tous les lecteurs et lectrices qui m'ont fait l honneur d'écrire leur ressenti sur cette page.
 
Comme vous le voyez sur ce site,  j'ai repris mon activité de livraison de plats vietnamiens sur la ville de Marseille.
 
Je n'avais lu qu'une seule fois depuis ces 3 années vos si émouvantes critiques et j'ai été très touché de les relire aujourd'hui.
 
Voilà donc ce que je deviens, avec cette information pour vous qui souvent m'avez souhaité d'atteindre mon étoile; et bien je peux vous l'affirmer aujourd'hui :  Ca y est ! C'est fait !
 
Juste une précision : ce n'est pas tout à fait celle que je pensais à travers le métier d'acteur qui je le confesse ne m'attire plus du tout à présent. 
 
Aujourd'hui, j'ai atteint mon étoile ( qui était bien cachée au plus profond de moi) en devenant  auteur/chanteur avec un concept inédit offert aux restos du coeur :  
Cliquez sur l image pour connaitre mon Etoile coluche  
 
 
 
 
 
je vous souhaite à tous un aussi puissant épanouissement !
 
                                                                                                                                                   Guy Quang
 
 
 

 

 

Signer le livre d'or

Le livre d'or contient 22 messages répartis sur 3 pages
[1] - 2 - 3

Message de Jenny, posté le 09 août 2016

Bravo ! Superbe cuisine .... nous etions 12 à table et tous conquis par autant de finesse et de gouts dans chaque plat ! Livraison en temps et en heure dans des emballages bien adaptés et chauds ! une adresse a retenir et a communiquer !

Message de Jenny, posté le 09 août 2016

Bravo ! Superbe cuisine .... nous etions 12 à table et tous conquis par autant de finesse et de gouts dans chaque plat ! Livraison en temps et en heure dans des emballages bien adaptés et chauds ! une adresse a retenir et a communiquer !

Message de Elisabeth de Marseille, posté le 07 septembre 2012

Ce soir en allant sur internet, je ne connaissais ni votre site, ni votre cuisine.
D'ailleurs, je n'ai jamais commandé un repas de ma vie, d'ordinaire, c'est toujours moi qui suis au fourneau !
J'ai lu votre carte, j'ai apprécié le paragraphe sur la cuisine maison préparée pour chacun, mais j'ai surtout été extrêmement touchée par votre démarche.
Vous chantez et vous récoltez des denrées pour les plus démunis, c'est formidable !
A une époque où la pauvreté ne cesse de croitre, où l'individualisme bat son plein, j'admire beaucoup votre altruisme, votre grand cœur, et c'est pour cette raison plus encore que pour les autres, que j'ai commandé nos repas.
Après dégustation, je peux vous dire que nous sommes absolument enchantées par la finesse des goûts, les plats sont copieux, divinement parfumés, les nems craquent sous la dent, ce fut un réel plaisir des sens !
Tout à l'heure un livreur viendra nous porter le dessert, je suis confuse du dérangement mais si agréablement surprise par tant de professionnalisme !
En tout cas un grand merci de notre part, et de celle de tous ceux qui ont faim !
Une âme généreuse comme la votre ne peut que donner envie aux autres d'être encore plus humains, plus à l'écoute de la souffrance et de la détresse actuelle des pauvres gens !
Je ne manquerai pas de vous faire connaitre à mon entourage, à très bientôt.

Message de Manu dis the king of la PointeRouge, posté le 06 août 2012

Merci Guy !
je n'ai pas lu ton livre personnellement mais par contre ta cuisine est un vrai roman.tu m'as fait réver avec ta soupe Thai , vibrer avec ton riz cantonais et enfin pleurer de joie avec ton porc aigre doux . Bon les mots sont peu etre un peu forts mais on est quand meme a Marseille ...!; non , plus sérieusement , le meilleur porc aigre doux que j'ai manger depuis bien longtemps.
Un autre gros plus : la bouteille de bon vin qui n'a tout de meme rien a voir avec la piètre bouteille de nos bonne vieille pizzeria. (a bon entendeur ! )
Merci beaucoup , on se dit donc a bientot pour une livraison sur la plage du Prado cette foi.
bonne soirée , Manu.

Message de Nadine de Civray-Toulon, posté le 30 novembre 2010

L'émotion s'est estompée, j'ai séché mes larmes, j'esquisse un sourire, je regarde avec tendresse la photo du petit Guy Ange. Commenter ? oui mais avec quels mots ? Aucun ne serait assez beau, assez fort, assez vrai ou assez violent... alors je vais dire "Merci" oui Merci Monsieur NGUYEN QUANG (en collaboration avec le hasard) de m'avoir fait découvrir votre livre et de m'avoir permis de lire le récit de votre "drôle de vie"

Message de Dominique-Marie Lohest, posté le 17 novembre 2010

Cher Guy-Ange,
Bac moins six mais talent plus dix-huit!
Vous êtes un auteur, un vrai. Votre style atypique m'a fait penser à Boris Vian.
Récit plein de tendresse, d'émotion, d'humour, de révolte, de franchise...
Merci pour ce livre auquel je souhaite le plus grand succès!
Dominique-Marie.

Message de Christine POURCEL, posté le 21 décembre 2009

Il est étonnant de voir qu'il vous a fallu écrire pour mettre enfin un fil conducteur à votre vie; ce fil conducteur , narratif pour nous autres lecteurs, pour vous est tout autre; il attache les mots les uns aux autres pour les rendre plus lisses, ces mots qui vous ont échappé vous les happez, vous les maîtrisez sur le papier comme vous auriez voulu, peut-être, retenir ce qui vous a échappé (nous en sommes tous là !).

Vous m'avez emmenée au bout de votre histoire, un peu comme un double silencieux qui aurait bien voulu, d'une pichenette légère remettre, de temps en temps, votre train sur les bons rails. Hélas ce n'était pas possible et, simple spectatrice, j'ai suivi vos aiguillages, parfois avec bonheur, parfois avec effarement comme je l'aurai fait si j'avais remonté le fil de ma propre histoire.

Votre histoire je l'ai croisée, décalée dans le temps, j'habitais Drancy, était collégienne à Marcel Cachin, après avoir été élève à Jacques Jorissen et un de mes souvenirs les plus percutant a été d'aller voir, avec mon école, "Le cerf-volant du bout du monde" dont à 56 ans je garde encore intacte dans ma mémoire la sensation d'incroyable éblouissement; le mystère et l'ailleurs à l'état pur.

J'ai aimé votre livre parce qu'il n'arrive pas à cacher vos regrets et que, bien que cela ne soit pas au goût du jour, pour mériter le nom d'être humain il faut avoir des regrets, cela signifie que l'on a encore des désirs. La part du bonheur pris n'en disparaît pas pour autant, elle permet de continuer à espérer. Tout ce qui ne tue pas rend fort, alors…
à vos plumes !
Christine POURCEL

Message de julie Aulnay sous Bois, posté le 30 octobre 2009

Bonjour Guy Ange,
J'ai reçu votre livre que j'avais commandé, merci pour la dédicace, c'est sympa, je l'ai lu d'une traite, à cause de vous je me suis couchée à trois heures du matin. Pourquoi ne pas vous considérer en tant qu'auteur, vous n'êtes pas Proust, Shakespeare etc, on ne peut vous comparer, mais vous êtes bien un auteur, votre livre se lit facilement, vous avez de l'humour, c'est un récit bien cadré, captivant, émouvant, drôle, très bien écrit, et votre histoire est passionnante, alors vous êtes un auteur. C'est simple la vie. Quand j'ai refermé votre livre je me suis dit, mais qu'est-ce que Guy a fait depuis ? Vous avez un culot monstre, j'aimerais avoir le même. J'y travaille! Ha oui, votre ami a eu raison de vous rentrer dans le lard, c'est quelqu'un de très sain. quand il vous assène quelques vérités.
Avec toute ma sympathie
Julie

Message de Martine Paris, posté le 30 septembre 2009

Bonjour,

Et bien maintenant que j'ai lu le livre, j'attends avec impatience le film, il y a bien quelque part un réalisateur prêt à investir pour cette drôle de vie et récompenser cet incroyable acharnement.
Vous allez l'atteindre votre rêve, il est là, à portée de main, vous avez tout sacrifié pour l'obtenir, le destin ne peut pas toujours se moquer de vous.
En lisant votre livre, une majorité de vos lecteurs a certainement revécu des scènes de leur propre vie, chacun à sa manière, mais certainement avec la même émotion.
Vous nous donnez dans ce livre une belle leçon de détermination, d'amour et de "méa culpa".
Elle a beaucoup de chance la Femme du bac à sable de vous avoir rencontré, aujourd'hui s'il n'y a peut être plus l'amour réciproque de ces dernières années, elle ne peut pas ne pas éprouver de la tendresse pour son Guytou, autant d'années de bonheur ne s'effacent pas d'une simple signature apposée à une prononciation de divorce.
Tout çà pour vous dire que j'ai aimé lire votre livre, d'épisode en épisode, avec des sourires, des larmes, des grincements de dents, des serrements au coeur aussi(je ne savais pas qu'il existait quelque part dans le monde une personne qui ressentait la même chose que moi en entendant à la radio"mon vieux")
Vous êtes aussi un Super Papa, n'est ce pas le plus beau "rôle"de votre vie? Elles sont très jolies vos deux filles d'amour et préférées.
Personnellement ma fille est mon plus beau cadeau de la vie, sans elle je ne serais pas aujourd'hui aussi épanouie et d'un caractère optimiste à toute épreuve.
J'espère un jour être présente à une de vos dédicaces et avoir le plaisir de vous rencontrer.
Je suis ravie que le hasard nous a permis d'échanger nos adresses.
En attendant j'attends de vos nouvelles avec impatience
Bonne journée et bon we Guy Ange
A bientôt
Martine

Message de Barbara, posté le 29 juillet 2009

J'ai tellement sangloté durant le premier chapitre, que je n'ai pu poursuivre. Je l'ai repris quelque temps après, son humour m'ayant convaincue. Le petit ouistiti et son inséparable banc sont beaux...et ce qui est beau est toujours vrai. Son histoire d'amour la rend paradisiaque et la quête de son étoile, sous toutes ses formes, avec ses transformations et ses faiblesses ne l'a rendu que meilleur et plus puissant. Je vous souhaite d'aboutir Guy-ange! à quand le portage sur écran? Affectueusement.